news

posted on 08/15/09

Yael revisits Joni Mitchell

Tout juste rentrée d'une tournée au Japon, Yael rend hommage à l'icône folk canadienne lors de 3 concerts événements.

Dans son appartement parisien, avec son collaborateur de génie David Donatien, elle prépare son deuxième album. « La conception, c'est ce que je préfère. Dans les tournées, j'aime la rencontre avec le public. Mais j'ai beaucoup de mal à tenir le coup physiquement, confie la jeune artiste. Et puis la répétition prend toute la place au détriment de la création. »

« L'une de mes références musicales »

Alors, quand l'équipe du festival Jazz sous les pommiers lui propose un challenge, elle réfléchit un peu et elle fonce. « Il fallait trouver l'artiste. L'idée qui allait nous plaire, à David et à moi. » Ce sera Joni Mitchell, l'icône folk des sixties, la chanteuse qui a le plus influencé Yael Naim.

« Elle est l'une de mes références musicales. J'avais 15 ou 16 ans quand j'ai découvert ses textes bouleversants, sa sensibilité, son jeu de guitare, se souvient la chanteuse. J'étais complètement sous le charme de cette artiste complète et personnelle. C'est une vraie musicienne. Elle a touché beaucoup de mes points sensibles, à cette époque. L'album Blue m'a accompagnée pendant des années. »

Joni Mitchell a marqué le monde de la chanson, en 1968, avec Songs to a Seagull. Sa musique est acoustique et dépouillée. Ses textes, poétiques et introspectifs. Du folk des années 1960-1970, elle s'aventure un temps dans le rock puis se rapproche du jazz, en 1974, et collabore avec les plus grands : Charles Mingus, Jaco Pastorius, Wayne Shorter ou encore Herbie Hancock.

Pour Yael, cet hommage, c'est « une récréation. Ça me réveille. J'aime me mettre en danger et sortir des concerts où on contrôle tout. Et en même temps, j'ai très peur. J'espère que je vais apporter le plus. »

À Paris, la crème du jazz, Stéphane Belmondo (trompette), Éric Legnini (piano), Dré Pallmaert (batterie), Xavier Tribollet (claviers) et Laurent David (basse) se sont mis autour de la table avec Yael Naim et David Donatien pour choisir les morceaux. « On s'est vu pas mal de fois. Et on prévoit une dizaine de répétitions avant le grand jour. »

Céline GUITTON, OUEST FRANCE - 12 mai 2009

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Yael-Naim-revisite-Joni-Mitchell-a-Coutances-_3639-929853_actu.Htm